Sur les chemins - Panaméricaine

Comme tout bon backpackeur qui part avec sa maison sur le dos pour plusieurs mois, il est difficile de savoir quels sont les bons choix : « A ton avis j’emmène mon jean bleu ET mon jean noir ? Ce tee-shirt que j’ai pas mis depuis 3 ans peut être utile, on ne sait jamais ? Du parfum pour les nombreux jours sans douche ? ». Bref tout ça on l’a vécu, et on était tout comme vous, ne vous inquiétez pas ! La subtilité entre le « trop » et le « pas assez » peut s’avérer très mince quand on parle du contenu…d’un sac à dos bien préparé…

Sac à dos bien préparé
Départ de Chanteloup le 18/10/2021
Départ de Rio Dulce, Guatemala, le 26/04/2022

Le concret du voyage permet de se rendre compte que voyager léger est le meilleur conseil que l’on puisse vous donner : jouer au minimaliste, aller à l’essentiel, penser pratique plutôt qu’esthétique !

  • Le sac de Clément faisait au départ 13kg
  • Le sac de Océane faisait au départ 12kg

Malgré nos conseils, il peut y avoir une marge de manœuvre personnelle, puisque chacun a ses priorités et ses exigences, et surtout sa façon de voyager. Nous on visait vraiment une légèreté maximum, notamment car nous savions que nous nous déplacerions beaucoup en stop, que nous allions faire de la rando ; et surtout, un détail et pas des moindres : car nos billets d’avion ne comprenaient pas de bagage en soute. Si vous êtes plutôt branché hostels, villes et bus, vous transporterez en fait assez peu votre sac, ce qui peut vous laisser une marge pour quelques kilos en plus (même si le mieux reste le moins !) !
On a aussi fait le choix du camping, qui implique donc beaucoup de matériel supplémentaire. C’est un choix pertinent pour le côté nature, les trekkings, l’indépendance, la sécurité du logement si le stop venait à ne pas fonctionner, un logement pas cher. Nous pensons l’avoir utilisée l’équivalent de 2,5 mois (73 jours) sur 16 mois, avec parfois plusieurs mois ou pays sans la sortir ! Même s’il faut la porter, on ne regrette pas (surtout pour la Patagonie!) ! Et les matelas ou duvets nous ont au moins deux fois plus servis que la tente, dans du logement en dur (c’est quand même mieux d’être dans sa propre odeur, dans sa propre crasse quand les lits ont parfois un aspect quelque peu… douteux) ! Mais c’est vraiment à réfléchir en fonction du type de voyage que vous souhaitez réaliser car c’est un ajout de kilos conséquent (environ 5kg pour deux) ; sachant également qu’une autre option qui peut être intéressante est de louer le matériel pour les quelques occasions qui se présentent à vous… Votre contenu de sac dépend donc principalement de votre voyage. A méditer !

Venons-en aux faits, soyons plus concrets : le sac à dos.
Un conseil qui n’est pas à prendre à la légère est la qualité de votre sac à dos, puisqu’en effet même si vous ne le porterez qu’un temps limité, il vous faut un sac à dos qui ait un bon soutien aux épaules, au dos et à la ceinture ventrale. (Le confort du sac à dos peut vraiment donner l’impression de plus de légèreté !) Vous pouvez voir ci -dessous les photos de nos sacs. Par exemple, le sac d’Océane est ajustable dans le dos en fonction de la taille de son propriétaire ; il détient de nombreux réglages au niveau des bretelles ce qui permet d’équilibrer le poids ; différents réglages permettent également d’accentuer l’espace entre le dos et le sac pour moins de transpiration, la ceinture est très molletonnée et donc très confortable. La différence est nette avec celui de Clément, et quand on part en rando de plusieurs heures avec, ce n’est pas un petit détail… Le sac de Clément a l’avantage de s’ouvrir entièrement, comme une valise, et reste confortable pour un sac de 2015.

Sac à dos de trekking Femme 50+10 L – MT900 SYMBIUM
Sac à dos Trekking Forclaz 60 litres bleu

Mais attention : ne le prenez pas trop grand, car plus on a d’espace, plus on est tenté de le remplir ! Nous, nous sommes très contents avec nos 60 L.

Nous avons un petit sac-à-dos additionnel de 30L . Si vous doutez de son utilité, détrompez-vous : il sera votre meilleur ami lorsque vous irez vous promener et que vous laisserez donc vos backpacks dans votre chambre, pour partir vadrouiller toute une journée avec juste le nécessaire, pour y mettre vos affaires de valeur et les avoir toujours avec vous lors des transports en commun. Ne négligez pas l’importance et la qualité de ce sac, de préférence avec une petite ceinture ventrale et un bon appui respirant (filet tendu) pour le dos.

Une fois votre sac à dos choisi, nous vous conseillons pour une meilleure optimisation de celui-ci, d’y ajouter des systèmes de rangement et compartiments, de préférence avec un système compressible, permettant de gagner beaucoup d’espace. Mais aussi de vous assurer qu’il détient (ou bien l’acheter à part) une housse imperméable.

Nous avons aussi choisi d’y ajouter des « housses d’avion » de 60 à 90 L : nous sommes très contents de ce choix car il nous permet de protéger nos sacs dans un premier temps dans l’avion, puis des différents solides et liquides se baladant dans les soutes des bus, mais également car il nous permettra de ramener un peu plus que ce qu’on avait emmené (puisqu’elles augmentent la capacité de nos backpacks). Cela a l’intérêt supplémentaire de fermer le sac avec un cadenas (utile en soute ou en consigne ou en dortoirs pour diminuer les risques de vol) et d’avoir un sac de rangement si on veut décharger son backpack pour partir en rando par exemple. C’est un élément qui prend un peu de place fermé donc nous avons l’habitude de les garder toujours ouverts en protection sur nos sacs, qui n’ont donc plus l’apparence de backpacks, et permet de glisser une bouteille d’eau, une veste ou un pull accessibles d’un geste. Cela reste néanmoins un choix dispensable !

Les habits : entre praticité et polyvalence

Niveau habits, nous avons fait le choix de prendre des affaires polyvalentes, qui se lavent bien et sèchent vite (les textiles techniques et sport sont vraiment très appropriées) ! Prenez des affaires solides car comme on en a peu on les utilise beaucoup et cela finit donc par s’abîmer (vous pourrez bien évidemment en racheter en route s’ils sont usés !). La polyvalence c’est notamment sur la chaleur et l’imperméabilité. On déconseille de prendre des habits délicats ou de valeur car vous n’êtes pas à l’abri d’une perte, un vol, une machine à laver destructrice, etc. Un conseil d’Océane pour les filles : un voyage est différent des vacances et pour le plus grand respect des normes sociales et culturelles des pays que vous allez traverser, mais aussi pour votre propre aisance face aux regards (masculins) qui sont souvent appuyés et enfin pour des raisons de praticité, privilégiez les t-shirts sans trop de décolleté et les shorts/jupes/robes avec une longueur mi-cuisse (pour témoignage : jusqu’à présent, au Chili, en Argentine, en Bolivie et au Pérou, malgré l’été, je n’ai été en short que lors de quelques unes de nos randos perdus dans la nature ou en volontariat. Il faut savoir que les femmes de ces différents pays ne sont que très peu « dénudées », alors quelques fois, bravant la chaleur, je me suis pliée aux coutumes vestimentaires locales). Un conseil de Clément: un pantalon léger et ample est très recommandé et je le privilégie presque toujours au short: cela protège des moustiques, des coups de soleil, de la poussière, agréable quand le soleil se couche, en intérieur, etc.

Océane :

  • sous-vêtements (pour tenir une semaine sans machine)
  • soquettes/chaussettes hautes : 50/50
  • 1 maillot de bain
  • 1 collants
  • 2 leggings
  • 1 pantalon souple / 1 jean
  • 1 short en jean / 1 short de sport
  • 1 robe
  • 2 tee-shirts / 3 débardeurs / une blouse manches 3/4 / 1 tee-shirt technique microfibre manches longues
  • 1 pull en laine chaud / 1 pull intermédiaire / une polaire avec fermeture (gilet)
  • 1 ceinture
  • 1 foulard/écharpe
  • 1 doudoune
  • 1 paire de gants fins / 1 bonnet
  • 1 paire de chaussures de marche / 1 paire de baskets légère / 1 paire de tongs

Clément :

  • sous-vêtements (de quoi tenir 3-4 jours, car très faciles à laver et rapides à sécher !)
  • soquettes/chaussettes hautes : 50/50 (même si on part en été, on est plus vite en chaussettes hautes et pantalon léger pour se protéger du soleil et des moustiques, tout en étant équipé pour la fraîcheur de la soirée !)
  • 4 T-shirts : 2 sport mérinos (la laine mérinos permet de résister plusieurs jours à l’odeur de transpiration et régule bien la température) + 1 sport + 1 normal + 1 technique manches longues (froid, soleil, randos, nuit…)
  • 2 shorts polyvalents bain-ville-sport un peu différents.
  • 2 pantalons (1 très léger confort et ample plus approprié pour sortir en ville et 1 rando-sport confort et chaud) –> Pour plus de légèreté, le panta-short de rando est intéressant pour sa polyvalence !
  • 1 polaire technique avec fermeture éclair
  • 1 ceinture
  • 1 foulard/écharpe (super polyvalent: paréo, serviette, couverture, écharpe…)
  • 1 doudoune
  • 1 paire de gants fins / 1 bonnet
  • 1 paire de chaussures de rando/ 1 paire de baskets légère / 1 paire de tongs (les chaussures hautes de rando sont vraiment encombrantes mais parfaites en randonnée. Tout dépend du ratio de randonnées que vous faites pendant votre voyage. Des chaussures de running (rando-ville) peuvent être une bonne alternative polyvalente !).

Trousse de toilette:

On était déjà adeptes avant de partir mais encore plus en voyageant : vive le zéro déchet ! Eh oui, tout ce qui peut vous faire gagner du poids et de l’espace dans votre sac à dos est bon à prendre.

  • 1 serviette microfibre chacun
  • 1 carré de serviette microfibre (la « débarbouillette » en Québécois)
  • 2 brosses à dent / dentifrice / brossettes
  • 2 savons
  • 1 shampooing solide
  • 1 kit de cotons lavables    –> peu utile car jamais de maquillage, 2 cotons suffisent !
  • 1 déodorant
  • 1 pot de crème hydratante
  • 1 crayon noir / 1 mascara / 1 rouge à lèvres     –> utilisés 5 fois en 16 mois
  • Une brosse à cheveux – miroir de poche (pliable)
  • Pince à épiler / coupe-ongle
  • Lingettes bébé : astuce super utile (loin du zéro déchet…malheureusement !) pour les trajets de bus interminables, les treks sans commodités… C’est composé à 90% d’eau et cela pèse donc aussi son poids. La mini serviette micro-fibre humidifiée fait aussi très bien l’affaire, plus légère, plus économique, plus saine et beaucoup plus écologique !

Trousse pharma :

  • 1 baume à lèvres (si protecteur solaire, meilleur, bien bien meilleur !!)
  • 2 crèmes solaire indice 50 : un mini stick et un gros tube
  • boulquiès et 2 caches-yeux (une écharpe ou un Tshirt font très bien l’affaire)
  • 1 mini trousse pharma spéciale rando (mini CISEAUX, aiguille, sparadrap, différents pansements – spéciaux ampoules notamment, compresses désinfectantes, sérum physiologique…)
  • 2 pochettes contenant chacune la moitié des médicaments
  • Médicaments : contre le mal de crâne, mal à l’estomac, anti-diarrhéique, anti-vomissement… A PERSONNALISER SELON VOTRE ORGANISME ET AVEC VOTRE MÉDECIN ! –> garder et scanner chaque ordonnance car les douanes peuvent vous les demander (Astuces : enlever les boîtes pour gagner de la place et mettre un bout de scotch pour éviter que les comprimés tombent et s’abîment au cours du temps ; et vous pouvez télécharger leur notice au format PDF ici) –> On a ramené plus de la moitié de nos médicaments (périssables et volumineux pendant 16 mois !) donc visez l’essentiel et dites vous que vous pourrez aussi en acheter sur place si besoin (même s’ils ne vous seront peut-être pas remboursés).
  • Crèmes : Baume du tigre, Arnica, crème Tea tree
  • Huiles essentielles : Ravinsara, Tea tree, citronnelle
  • Thermomètre (jamais utilisé)
  • Kit de pansements / compresses désinfectantes
  • Gel hydroalcoolique et masques covid
  • 2 paires de lunettes de soleil

Matériel de camping :

  • 3 couvertures de survie
  • 1 tente de trekking 2 personnes (2,7 kg)
  • 2 duvets de trekking TREK500 15° light      –> très mauvaise idée !! Très insuffisants pour le froid ! [Pour notre 2e voyage, nous avons opté pour des duvets en plumes 0°C, environ 1kg chacun]
  • 2 draps de soie
  • 2 matelas air trek 700 Forclaz 
  • 1 lampe frontale
  • 1 filtre Mini Sawyer
  • 1 kit cuisine : réchaud, casserole, couverts pliables
  • Briquet
  • Ficelle servant de corde à linge
  • Sacs poubelle

Matériel électronique :

  • Un ordinateur
  • Clés USB
  • Cartes micro SD (on boycott les clouds 😉 )
  • Appareil photo
  • 2 smartphones
  • 1 batterie externe
  • 1 adaptateur
  • 2 paires d’écouteurs
  • 1 adaptateur double jack
  • 1 liseuse

Documents importants :

A savoir que tout ça est consigné dans une petite pochette ventrale, facilement camouflable sous un pull ou dans son pantalon…

  • Passeport (et sa photocopie)
  • Votre permis de conduire (le permis international est obligatoire à partir de 3 mois dans un pays)
  • Votre attestation d’assurance
  • Votre carnet de vaccination
  • Votre/Vos carte(s) bancaire(s)

Conseil : pensez à faire des photocopies et à les mettre dans des endroits stratégiques, mais aussi à scanner chaque document important pour que vous et vos proches puissiez à tout moment les retrouver.

  Autres :

  • Du papier et des stylos
  • Carnets
  • 1 jeux de cartes et 6 dés
  • Du fil et 2 aiguilles
  • Des ebooks
  • Des films, musiques et podcasts
  • Un porte monnaie, 2 tote bags et 2 pochettes ceintures ventrales

Et voici nos conseils pour la composition de nos sacs. sachez que celle-ni n’est pas exhaustive et qu’elle dépend beaucoup de vous et de votre voyage (le climat est notamment assez déterminant). Essayez de faire ça avec légèreté car le contenu de votre sac ne conditionnera pas la réussite votre voyage ! Et puis dans tous les cas :
→ si vous vous apercevez qu’il vous manque quelque chose en cours de route, vous l’achèterez sur place ou vous trouverez toujours quelqu’un pour vous dépanner !
→ si vous avez pris des affaires qui finalement vous embarrassent : vous trouverez à les donner ou vous les renverrez chez vous.

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil au super article écrit par Tourdumondiste « Équipement : quel matériel faut-il emporter pour un tour du monde ? » dans lequel vous trouverez un dossier très complet basé sur les retours de nombreux voyageurs, ainsi que des conseils pour optimiser le poids de votre sac.

BONNE PRÉPARATION 🙂

Tags

Sois le premier à nous laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :